KYLE EASTWOOD

Une fois n’est pas coutume, La Chambre Verte quitte, le temps d’une émission, ses plates bandes bruxelloises et s’offre un détour du côté du pays des Mille collines, direction Tournai et son festival de Jazz. Pour ce 7 ème épisode, nous nous baladons backstage à la rencontre de Kyle : fils de, 49 ans, contrebassiste à la silhouette identique au «Bon» dans le western de légende. Et pour cause… Vous l’aurez compris, dans la famille Eastwood, je demande le fils ainé. Influencé par Charles Mingus, les rythmes africains, le Hard-bop d’Art Blakey et les musiques qu’il a côtoyé aux 4 coins du monde, Kyle Eastwood peut s’enorgueillir de s’être fait un prénom sur la scène jazz internationale. Plus francophile que francophone, cet américain vivant à Paris nous livre dans un franglais délicieux sa passion pour la scène. Kyle Eastwood dégage au civil comme à la scène une générosité sans borne qui promet une émission du meilleur cru. A déguster sans modération !

L’émission audio intégrale

Les photos (© Arnaud Ghys)